Wesprzyj

Wspieraj Wolne Lektury

x

Spis treści

      Jan KochanowskiThrènesThrène IIItłum. Wacław Gasztowtt

      1

      Oh! tu m'as dédaigné, ma charmante héritière!

      C'était trop peu pour toi que le bien de ton père.

      Je le sais, il n'eût pu suffire à ton grand cœur;

      Non jamais il n'aurait égalé la vigueur

      5

      De ton esprit naissant, ces dons de la nature,

      Signes déjà certains de ta vertu future.

      Ô paroles, ô jeux, ô gracieux saints,

      Que je suis malheureux, je ne vous verrai plus!

      Elle a donc déserté la maison paternelle

      10

      Pour toujours; ma douleur sera donc éternelle!

      Il ne me reste plus qu'à te suivre là-bas,

      Si je puis retrouver la trace de tes pas,

      Ma fille; oh! dans le ciel je te verrai, j'espère,

      Et tu te jetteras dans les bras de ton père.

      Close
      Please wait...